La formule magique du business sur internet

Il existe un écart énorme entre la notion de débutants et la notion de millionnaire, mais c’est la même formule qui va s’appliquer afin de gagner de l’argent grâce à internet. Sauf que vous n’allez pas la maîtriser de la même manière, selon où vous vous situez « dans le game ».  Je vais donc vous parler aujourd’hui d’une formule magique, qui est simple, mais qui permet de générer beaucoup d’argent.

 

Comment générer de l’argent sur internet

 

Je me suis déjà retrouvé perdu dans les choix stratégiques que je devais faire. Vous le savez dans doute d’ailleurs, lorsque vous êtes entrepreneur, vous êtes régulièrement mis devant le fait accompli. Il faut faire tel ou tel choix stratégique, et vous ne savez pas quoi faire. Je me réfère à cette formule qui est la suivante : Trafic x conversion x Prix. Ça peut paraître simple, mais vous allez voir qu’il y a beaucoup de choses à savoir et à utiliser dans cette formule. En plus, vous pouvez l’utiliser dans d’autres business que le business internet. Par exemple, si vous êtes vendeur de voiture, vous devez sûrement connaître cela. Vous avez du trafic, vous avez un certain nombre de personnes qui passent, vous avez de la conversion et après vous jouez sur le prix. Les vendeurs de voitures sont en général de très très bons vendeurs, qui arrivent à convaincre les gens à faire de très mauvais choix malheureusement, et qui ne leur donnent pas forcément les meilleurs conseils. Mais ils gagnent beaucoup d’argent. Ne m’en voulez pas si vous êtes vendeur de voitures, mais c’est un peu de notoriété publique. 

 

Générer du trafic de qualité et illimité sur internet

 

Le premier point qu’il faut comprendre sur cette formule, c’est le trafic sur internet qui est illimité contrairement à tous les business. Vous avez du trafic qui est organique sur Youtube, Instagram, Tik tok, Snap Chat ou Facebook. Le terme organique signifie que vous ne payez pas pour obtenir ce trafic. Vous vous mettez en avant, vous faites une vidéo, par exemple, sur La formule magique pour créer un business sur internet, ou sur un autre sujet, et vous parlez à des personnes qui sont intéressées par ce que vous avez à dire. C’est comme ça que vous avez du trafic et surtout du trafic de qualité. Ce qui est important dans cette notion de trafic c’est qu’il faut qu’il soit qualifié et vous devez vous adresser uniquement aux bonnes personnes. Si je parle du business sur internet à une personne qui ne s’y intéresse absolument pas, ça ne pourra pas l’intéresser. Elle ne percevra pas la pertinence du propos. A contrario, une personne qui s’intéresse au business sur internet peut trouver cela pas mal et écouter ce que je dis. Vous avez donc la possibilité de parler avec les gens et d’avoir un trafic qualitatif et illimité, et c’est ça qui est important dans cette notion de trafic. Pour que votre trafic soit qualifié, il faut vous adresser uniquement aux bonnes personnes. 

 

Sur ma chaîne, il n’y a pas énormément de vues, mais je m’adresse uniquement aux personnes qui potentiellement peuvent travailler avec moi, qui sont intéressées par les niches comme l’immobilier et le business sur internet. Je ne me verrais pas faire des vidéos « spectacle », juste pour essayer d’attirer le plus de personnes possibles et essayer de vendre des formations. Ce n’est pas du tout mon délire ! Si vous êtes en capacité de parler de la bonne manière aux bonnes personnes, vous aurez un trafic illimité de qualité. Cette notion de trafic revient tout le temps, mais pas celle de la qualité.

 

Fidélisez vos clients, convertissez-les en adeptes

 

Le trafic, c’est bien mais il faut le convertir. La conversion, c’est particulièrement important, c’est tout un art ! Passer d’inconnus à prospects, ou comme cela se dit dans le jargon marketing, de prospects froids à prospects chauds, puis de prospects chauds à clients et enfin de clients à adeptes. Une personne ne peut pas forcément s’intéresser à vos propos. Elle devient potentiellement un client froid mais vos vidéos peuvent à un moment ou un autre, éventuellement l’aider dans sa problématique et ce de manière gratuite. Cette personne peut avoir envie de prendre un produit payant est donc là, elle passe de prospects chauds à un client. La personne qui vous voit un jour sur YouTube ou Facebook, elle ne vous connait absolument pas, c’est encore une inconnue, et elle s’intéresse à vos propos : elle devient potentiellement un « prospect froid ».

 

À ce stade, vous n’apportez pas encore de solution à son problème, mais au fur et à mesure, cette personne apprend à voir ce que vous faites et elle se dit que tout ce qu’elle a vu de manière gratuite de cette personne lui donne envie de prendre un produit payant. C’est là que vous passez de prospect chaud à un client. Je n’aime pas ce terme « prospect », mais c’est un terme utilisé en marketing et c’est important d’avoir des notions pour pouvoir bien segmenter. Et selon les personnes à qui vous allez vous adresser, (un inconnu, un prospect chaud, froid, un client) votre message sera adressé d’une manière différente.

 

Il y a un dernier point que j’aimerais aborder avec vous, c’est le passage de clients à adeptes et pour moi, c’est là qu’on change vraiment de niveau.

 

Quand des personnes vous reconnaissent comme étant une personne qui a de bons produits à vendre et qu’un sentiment de confiance s’installe, car ils se disent « j’ai confiance en ce qu’il va me vendre, même si je ne sais pas précisément encore ce qu’il y a dedans », vous avez converti ces personnes en adeptes. Il y a très peu de gens qui en parlent parce qu’ils vendent n’importe quoi sur internet et ils ne peuvent pas passer de clients à adeptes. La conversion, c’est donc particulièrement important ! En conséquence, au niveau de votre page de vente et de votre site internet, dans vos vidéos, etc., convertir c’est être persuasif. Vous devez avoir les bons éléments marketing qui sont mis en place, une séquence marketing bien organisée. Vous n’êtes pas le seul à proposer une solution au client potentiel. Il y a d’autres personne vers qui il pourrait éventuellement se tourner, il a aussi beaucoup d’autres choses à faire et il y a beaucoup de plateformes qui voudront attirer son attention, tel que Netflix. Les gens sont bombardés de sollicitations pour se divertir et il faut savoir convertir, il faut savoir être persuasif ! Si jamais vous réussissez à faire passer 100 personnes sur votre site internet et que vous avez 1 % de conversion, c’est super ! Mais si vous réussissez à avoir 3 ou 4% de conversion, vous allez tripler voire quadrupler votre chiffre d’affaires et ça va faire la différence. Pour cela, vous devez être persuasif et mettre en place un bon plan marketing. 

 

Business sur internet, l’importance du prix

 

Le troisième point que nous allons aborder, c’est le prix ! J’en ai déjà parlé dans cette vidéo au tout début et même dans une vidéo précédente, il y a énormément de choses à dire sur le prix mais je vais faire un focus sur un point, qui serait peut-être le seul à retenir : 95% des gens ne vendent pas assez pour être rentables. Ni pour pouvoir se permettre d’acheter du trafic et de payer pour avoir plus de conversion. Plus de trafic = plus de conversions ! La plupart des gens ne vendent pas assez cher ou ils essaient de rentrer dans un marché par le prix faible, au lieu de rentrer par le haut en ayant une belle image de marque, en mettant en avant les bons produits, en utilisant les bonnes méthodes pour avoir beaucoup de trafic, en utilisant les bonnes méthodes pour avoir beaucoup de conversion, et en faisant payer plus cher tout simplement, parce que tout ce qui a été fait avant doit être payé. 

 

Je vous donne un exemple. Si vous faites une vente par semaine à 1000 euros, 52 clients dans l’année ça fait 52 000 euros. Est-ce que trouver 52 clients par an c’est difficile ? Si vous n’avez pas fait de business sur internet, vous pouvez vous dire que ça paraît un peu difficile, mais pour relativiser les choses, il y a environ 70 millions de Français. Trouver 52 personnes qui peuvent être intéressées par votre produit ce n’est pas énorme. En France, il y a 36 000 communes, ça fait du monde ! Comprenez bien que vos prix, vous pouvez et vous devez les monter. Vous n’aurez pas forcément beaucoup de clients, mais vous devez avoir des produits à des prix élevés et avec une marge élevée. 

 

C’est la formule de base : Trafic x Conversion x Prix ! 

 

Romain