Immobilier locatif : les 5 étapes pour choisir une ville pour investir !

Pour réussir un investissement immobilier, le choix de la ville est important, voire crucial. Il y a plusieurs points à prendre en considération avant de vous lancer, notamment, l’accessibilité et la facilité à trouver un locataire ou un acheteur, votre budget ou encore votre capacité d’emprunt entre autres… Pour vous aider dans votre recherche, nous avons mis à votre disposition un outil très important qui contient une liste de 273 villes rentables où investir en France.

Vous pouvez le télécharger ici.

Toutes ces villes de France répondent à un ou plusieurs des 5 critères que nous allons élaborer dans cet article. Ces 5 points sont primordiaux afin d’affiner productivement votre recherche de la ville la plus attractive pour votre investissement. 

Si au bout d’un certain nombre d’investissements, vous souhaitez changer de ville pour investir sur un autre marché, sécuriser vos investissements ou encore pour les diversifier, cet article est pour vous ! La question que vous devez maintenant vous poser est où investir ? Voici les 5 points à considérer…

 

1/ Choisir une ville avec plus de 30 000 habitants 

Si vous souhaitez investir dans une grande ville, le minimum est 50 000 mais si vous êtes dans une zone moins dense, 30 000 habitants suffisent. Pourquoi ce minimum de 30 000 habitants ? 

Parce qu’il vous faut un véritable marché immobilier. Il faut qu’il y ait des biens à acheter. Si vous investissez dans une zone où il n’y a que 10 000 habitants, le nombre de logements sera limité. Vous pouvez aussi attendre longtemps avant d’avoir le bien que vous souhaitez. Plus il y a d’habitants, plus vous avez de logements, ce qui en fait un marché immobilier attractif où vous pourrez acheter et revendre rapidement. Une ville avec plus de 30 000 habitants est une région en croissance et qui est stable. La fermeture d’une école ou d’une entreprise dans une petite ville peut avoir un impact très néfaste sur la région qui perdra également en attractivité. Dans une plus grande ville, l’impact ne sera pas le même et peut aussi être inexistant. 

 

2/ Opter pour une ville dont la démographie est en croissance depuis les 10 dernières années

Vous devez investir dans une ville où la démographie est plutôt en croissance sur les 10 dernières années. Il faut qu’il y ait une véritable attraction dans la ville où vous allez investir pour que des gens veuillent s’y installer. C’est d’ailleurs l’un des principaux facteurs de la hausse des prix de l’immobilier. 

S’il y a plus d’habitants et plus de potentiels futurs acheteurs que de logements disponibles, les prix montent rapidement en flèche ! Cependant, ce n’est pas une généralité. Nous pouvons citer par exemple Paris où la population n’augmente pas mais c’est une ville extrêmement attractive où beaucoup de personnes souhaitent habiter. Le prix de l’immobilier à Paris est donc très élevé. C’est aussi le cas pour Marseille mais bénéficie d’une forte attractivité.

 

3/ Une ville dont la réputation s’améliore

La réputation est un facteur extrêmement important. Par exemple, il y a un consensus positif sur une ville, les prix monteront. Il faut vraiment qu’il y ait une qualité de vie en constante évolution, des structures et équipements publics présents !

Nous pouvons prendre le cas de Marseille. En 2015, la ville avait très mauvaise réputation et cette réputation la suit toujours jusqu’à présent pour une partie de la population. Mais ce qui rend la ville attractive en termes d’investissement immobilier c’est la qualité de vie qu’elle offre et l’amélioration de sa réputation.

 

4/ L’importance de votre budget !

Si votre budget, ou votre capacité d’emprunt est limité, vous n’accéderez qu’à une toute petite part des investissements immobiliers disponibles qui ne sont pas rentables. Il est donc important de définir votre budget avant de commencer à faire votre choix. 

Par exemple si vous avez 100 000 euros à emprunter vous allez essayer de viser, un T3 de 50m2 dans une ville à 2000e le m2, le total revient à 100 000 e. C’est votre budget. Vous devrez faire votre recherche en conséquence. Si vous investissez dans une ville, où vous êtes vraiment hors budget, il vous faudra alors trouver l’affaire du siècle, qui par définition, n’arrive qu’une fois par siècle.

Essayez de faire plusieurs bons investissements, plutôt que l’affaire du siècle. Le mieux est l’ennemi du bien et quand vous avez trouvé quelque chose de bien, foncez. Si vous voulez toujours mieux, vous pouvez attendre très très longtemps avant de trouver le bien qu’il vous faut. 

 

5/ Votre investissement immobilier doit générer un cash-flow positif

Votre investissement type dans la ville que vous avez choisie doit pouvoir dégager un cash-flow positif. Pour cela, il vous faut :

– Définir votre budget.

– Évaluer ce qui vous est accessible avec ce montant.

– Voir quelle exploitation vous pouvez en faire.

– Analyser si votre investissement génère un cash-flow positif. 

 

L’outil – 273 villes rentables où investir en France vous aidera dans votre recherche. Toutes ces villes possèdent plus de 30 000 habitants.

Afin d’affiner votre sélection, il vous faut rechercher votre département dans le fichier. Ce dernier sélectionnera toutes les villes correspondant au département. Vous pourrez faire votre choix à partir de cette liste. Par exemple, si vous êtes dans Les Bouches-du-Rhône, où il y a plus de 30, 000 habitants, le fichier sélectionnera les villes suivantes pour vous : Marignane, Vitrolles, La Ciotat, Istres, Salon-de-Provence, Aubagne, Martigues, Arles, Aix-en-Provence et Marseille.

 

Pour conclure 

Cet outil est utilisable à vie ! La vidéo qui accompagne cet article vous aidera à mieux comprendre comment utiliser le fichier, que vous pouvez aussi télécharger (le lien est dans la description de la vidéo et c’est gratuit !). 

La démographie ne change pas du jour au lendemain, donc cet outil va vous servir pendant très longtemps. D’ailleurs, partagez cet article et ce fichier avec les personnes qui souhaitent faire un investissement rentable ! 

 

Romain